Cérémonie de clôture du séminaire de formation en Sûreté et Sécurité de la Chaîne Logistique du Transport Maritime.
Vendredi, 29 Mars 2013 04:34

 

Lors d’une cérémonie tenue ce mercredi 27 mars 2013, à l’Hôtel Le Plaza, en présence de la Représentante de l’OEA, Madame Catherine Pognat, du Représentant de l’Ambassade du Canada, du Directeur du CEFEPP, Monsieur Oswald Rousseau, du Représentant du Bureau de l’Autorité Désignée, Monsieur Hugues Desgranges, du Représentant de la Firme CUBIC/Applications, Inc., Monsieur Peter T. Miller, de nombreux Directeurs Sectoriels et Cadres de l’APN, des représentants du secteur privé portuaire et d’autres institutions publiques et privées de la chaine logistique, des membres de la Presse et de la Société civile, le Directeur Général de l’Autorité Portuaire Nationale (APN), l’ingénieur Alix Célestin, a clôturé les travaux du Séminaire de quatorze [14] jours organisé à l’intention de divers intervenants de la chaine logistique du transport maritime.

 

Un cadre de l’APN, Monsieur Moise Pageotte faisant office de Maitre de Cérémonie, a élégamment introduit le premier intervenant, il s’agit du Directeur du CEFEPP, Monsieur Oswald Rousseau, Responsable de la formation à l’APN. Dans son discours, Monsieur Rousseau a dit sa fierté et sa satisfaction de clôturer cette session de cours réalisée sous l’égide de l’APN avec la participation de l’OEA, par le biais de la firme internationale CUBIC/Applications, Inc. Monsieur Rousseau a noté sa satisfaction face à l’engouement et la motivation des participants pour cette formation prévue au départ pour 580 bénéficiaires, mais qui finalement a touché plus de 700 séminaristes. Les résultats sont concluants.


M. Rousseau n’a pas manqué de rappeler quelques cours dispensés à ce séminaire tels : La sensibilisation autour de la sûreté et de la sécurité portuaire, Le contrôle des navires par l’État du Port, La Sécurité douanière, La Gestion des crises, etc. Il a ensuite eu un mot aimable à l’endroit de Monsieur Peter T. Miller dont le leadership a été pour lui une source d’inspiration. Il a ensuite adressé ses remerciements à Andrew Sotto, Toni Luca, à Carlos Legoas et à l’infatigable Victor Thompson. Il allait conclure son intervention par la promesse que le CEFEPP allait continuer à travailler pour questionner, identifier et améliorer.

 

 

Puis est venu le tour de Monsieur Desgranges de souligner son double plaisir de participer à la cérémonie autour d’un thème d’actualité et stratégique : « La sûreté de la chaine logistique du transport maritime » et de pouvoir profiter de la formation sur la gestion des crises. Il a ensuite rappelé pourquoi c’est aussi un honneur pour lui d’être à ce séminaire en sa qualité de membre du Bureau de l’Autorité désignée chargée de la mise en œuvre du Code ISPS. Un bref rappel du contexte historique de l’élaboration dudit Code est fait afin d’expliquer l’obligation de chaque État lié à cet instrument juridique d’assurer la sûreté de sa portion de la chaine logistique. Et devait-il avancer : « Les Ports dont les mécanismes de protection ne sont pas pleinement respectueux de la norme constituent des maillons faibles du réseau de commerce extérieur et représentent un point de vulnérabilité pour le système du transport maritime». Comme la sécurité et la sûreté ne se décrètent pas, la formation et la responsabilisation des personnels restent la parade aux menaces, défis et dangers, argumente-t-il pour expliquer la démarche de coopération OEA/Haïti en vue de former les acteurs haïtiens de la chaine logistique.

 

Intervenant à son tour, au nom des récipiendaires, Monsieur Anthony Saintelmy a d’abord rappelé les responsabilités qui incombent aujourd’hui à tout gestionnaire de crise, métier tellement exigeant qu’on peut, selon lui, assimiler à un sacerdoce. Puis, au nom de ses collègues séminaristes, Monsieur Saintelmy a tenu à remercier le Directeur Général de l’Autorité Portuaire Nationale, l’ingénieur Alix Célestin qui, a-t-il dit « ne cesse d’orienter les cadres et employés de l’APN vers la formation depuis sa nomination à la tête de l’APN par le gouvernement Martelly/Lamothe ». Il a aussi vu dans la formation un « investissement productif inestimable » susceptible de faire de l’APN une organisation vedette qui apporte des marges importantes et une rentabilité forte avec des potentialités futures. Citant quelques unes des réalisations de Monsieur Alix Célestin à la tête de l’APN – la création du Centre d’Information et de Documentation Portuaires (CIDOP), la réactivation du Centre de Formation, d’Entraînement et de Perfectionnement Portuaires (CEFEPP) – Monsieur Saintelmy y voit des gestes qui témoignent de la grande vision du Directeur Général de faire de l’APN la référence dans la Caraïbe. Il a terminé ses propos par des remerciements à l’endroit de tous ceux qui ont contribué au succès de cette formation.

 

Madame Catherine Pognat, représentante de l’OEA à cette cérémonie, s’est félicitée de l’éclatante réussite du séminaire, prévu au départ pour former 580 cadres haïtiens en sûreté et sécurité de la chaine logistique du transport maritime et qui finalement a pu en outiller plus de 700. Elle a fortement souligné le fait que sur un millier de gens formés dans le cadre de ce projet, dans cinq (5) pays membres de l’OEA, plus de sept cents (700) l’ont été en Haïti. C’est un score important qui place Haïti au-dessus des autres et qui traduit l’engouement des Cadres Haïtiens à assumer valablement et efficacement leurs responsabilités dans l’application du Code ISPS. Madame. Pognat a de plus remercié et felicité les responsables de la firme CUBIC/Applications, Inc., le Directeur Général de l’APN, tous ceux et toutes celles qui ont participé au séminaire à un titre ou à un autre.


Au nom de la firme CUBIC/Applications, Inc., adjudicatrice de l’appel d’offres lancé par l’organisation hémisphérique pour la formation devant se dérouler dans cinq (5) Pays du Continent dont Le Mexique et Haïti, Monsieur Peter T. Miller, Executive Director Maritime Security Division de CUBIC/Applications, Inc., a dit sa satisfaction d’avoir été là pour la formation et d’avoir pu travailler avec des Haïtiens si motivés. Il a estimé que les attentes sont pleinement comblées et que les résultats sont positifs.

 

 

 

Puis est venu le tour du Directeur Général de l’APN, l’ingénieur Alix Célestin, brillamment introduit au micro par le Maître de Cérémonie Monsieur Pageotte, de faire son allocution de circonstance. D’entrée de jeu, il réaffirme son crédo, en droite ligne de l’option du Gouvernement Martelly/Lamothe : « L’investissement n’est pas une charge, c’est plutôt un investissement à rentabiliser ». Expliquant ensuite la démarche en synergie d’un certain nombre de responsables dont l’Organisation des Etats Américains (OEA), la Firme CUBIC/Applications, Inc., la Secrétairerie d’État à la Sécurité Publique, les acteurs institutionnels AMARH, l’Administration Générale des Douanes, l’Autorité Portuaire Nationale, le secteur privé portuaire haïtien, le Service Maritime et de Navigation d’Haïti (SEMANAH), la Police Nationale d’Haïti, à l’origine du séminaire, Monsieur Célestin s’est félicité d’une action de formation ayant facilité un transfert de compétences, de techniques et de savoir-faire aux acteurs haïtiens de la « Chaine Logistique du Transport Maritime ». Ce séminaire aura été utile à favoriser la réflexion autour de techniques, procédures, normes, standards et méthodes nécessaires à élaborer aux fins de faire « face aux risques et menaces que font peser sur le trafic maritime et les installations portuaires des groupes criminels mus par toutes sortes de motivations obscures ou d’intérêts divers ». Il a ensuite enchainé pour montrer que « le Gouvernement Martelly/Lamothe, toujours conscient de sa mission et de ses responsabilités internationales et dans le respect des engagements pris par Haïti, a pleinement joué sa partition. Au travers de ces actions de formation, il apporte une contribution conséquente et opportune à l’effort collectif de la communauté des nations pour construire une parade efficace aux différentes menaces qui nous guettent tous. La formation en est le déterminant incontournable ».

Monsieur Célestin, Directeur Général de l’APN appréciant la pertinence de cette formation a estimé « qu’il s’agit d’une avancée majeure qu’il nous appartient aujourd’hui de consolider, de multiplier et de rentabiliser au vu des enjeux de société qui se cachent derrière le développement du trafic maritime international en général et de la mouvance de ce marché dans la sous-région Caraïbes, en particulier ».

Son intervention s’est poursuivie sur le terrain des remerciements à l’endroit des contributeurs à ce séminaire dont l’OEA, le gouvernement du Canada, la firme internationale CUBIC/Applications, Inc., la Secrétairerie d’État à la Sécurité Publique, la Police Nationale d’Haïti, l’Administration Générale des Douanes (AGD), l’Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN), le SEMANAH, les acteurs institutionnels tels AMARH, le secteur portuaire privé haïtien, aux Cadres de l’APN qui, par leurs efforts inlassables, et des félicitations aux récipiendaires.

La cérémonie allait se conclure par la remise des parchemins aux récipiendaires suivie d’un dîner offert par l’Autorité Portuaire Nationale.

 

Hôtel Le Plaza, 27 mars 2013

Photos: Patrick PAYIN